La radiobiologie

Introduction

D’après les travaux des membres du Groupe de Radiobiologie et les projets de recherche successifs, nous pouvons dresser aujourd’hui une brêve revue de ce qu’est la radiobiologie. Quelques paragraphes pourront ne pas être en accord avec certains principes de radiobiologie admis actuellement, certains paradigmes voire certains dogmes :  nous nous sommes efforcés ici, à la fois d’argumenter de façon rigoureuse, avec toujours à l’esprit le bon sens, la quantifiation et la cohérence des réalités physiologiques et cliniques, notamment applicables aux cellules humaines (l’un de nos meilleurs outils) et en tenant compte des observations que nos aînés ont réalisées depuis plus d’un siècle.

Pour écrire cette synthèse, nous avons suivi l'enchaînement naturel des événements radioinduits physiques (dépôts d'énergie sur la matière vivante), biochimiques (formation des dommages de l'ADN et activation de protéines), moléculaires (reconnaissance et réparation des dommages de l'ADN), cellulaires (arrêt du cycle et survie cellulaire) et enfin tissulaires (inflammation, réduction du volume tumoral).

La radiobiologie c'est également une histoire d'unités, de règles et de recommandations mais aussi d'estimation de risques au niveau épidémiologique. Quelques paragraphes seront consacrés aux risques liés aux faibles doses de radiation et aux débats qu'ils génèrent encore aujourd'hui.